ENGLISH | |
Le vintage scandinave

En raison des conditions climatiques parfois extrêmes que connaissent les populations des pays scandinaves, le foyer familial est un espace privilégié, presque sacré. De ce fait, ces pays se sont très tôt attachés à développer l’architecture et l’aménagement intérieur.
Sous l’influence d’un mouvement néoromantique, des architectes et ébénistes visionnaires se lancent au début du XXe siècle dans la création de meubles de grande qualité qui se doivent d’être à la fois beaux, fonctionnels, solides et à un prix raisonnable afin que le plus grand nombre de personnes puissent y avoir accès. Il en résultera des créations aux formes épurées et fluides. Des réalisations qui se révèleront au fil du temps à la fois intemporelles et capables de s’intégrer dans tous les univers décoratifs.
Lorsque l’on évoque aujourd’hui le mobilier scandinave, on pense immédiatement au Danemark. A l’inverse des autres pays scandinaves, le Danemark a réussi à préserver une exigence de qualité lors du passage à la production en série. A tel point que le label Danois (Danish Furnituremaker’s Quality Control) constitue depuis une référence internationale.

Tout au long du XXe siècle, on retrouvera dans la création des différents meubles toutes les notions chères aux designers scandinaves. Ainsi, la grande variété d’assises qui a été produite par les pays scandinaves a toujours conservé la notion de confort.
Les meubles de rangement et les bureaux sont quant à eux fonctionnels tout en préservant une impression d’espace ainsi que de lumière (enfilades). S’agissant des tables de salle à manger, elles sont régulièrement dotées de systèmes ingénieux de rallonges, là encore dans un souci de fonctionnalité et de gain d’espace. Quant aux tables basses, elles se veulent plus hautes que les modèles que nous rencontrons communément en France, ce qui les rend plus légères et plus aérées, la lumière passant plus aisément sous le plateau.

Le bois est le matériau incontournable du design scandinave. En placage ou massif, les premières essences de bois utilisées sont le chêne ou le hêtre mais de nombreux meubles sont également réalisés à partir de bois exotiques provenant d’Extrême-Orient. L’acajou aux coloris si particuliers, étant l’autre bois couramment employé. Quant au palissandre de Rio (ou bois de rose) ses qualités mécaniques exceptionnelles le destinent aux plus belles réalisations. Ces différents bois peuvent être associés à d’autres matériaux d’origine naturelle (cuir, verre ou pierre). L’ensemble consacrant le lien particulier qui unit les populations scandinaves à leur environnement naturel.

S’agissant des designers scandinaves, ils peuvent être répartis entre deux écoles. D’un côté les tenants de l’ébénisterie traditionnelle auxquels se rattachent Hans Wegner, Ole Wanscher, Kaare Klint, et Borge Morgensen, tous originaires du Danemark.
Vient ensuite la nouvelle génération au sein de laquelle se distinguent là encore les Danois Arne Jacobsen, Finn Juhl et Poul Kjaerholm ainsi que les Finlandais Alvar Aalto et Ilmari Tapiovaara.

Ils sont produits à l’origine par des éditeurs de meubles passés depuis à la postérité comme :
Fritz Hansen, qui a notamment mis au point la série 7 de Jacobsen.
France & Son, a qui l’on doit énormément de meubles en teck et qui participe à l’industrialisation contrôlée du mobilier danois.
PP Mobler, éditeur de meubles de la mouvence ébéniste comme Hans Wegner, et
Kai Christiansen, qui assure un contrôle parfait du travail du métal pensé par Poul Kjaerholm, notamment.

| A propos de la galerie Alia | Le vintage scandinave | Comment acheter | Livraison | Presse | Contact |